Tableaux

Vague à lame et Splash

Toiles réalisées pour la Galerie Angle 3 à Quimper pour l’été 2016.

Vague à lame I - acrylique/toile 130x90 © Christian Leroy
Splash I, II, III et IV - acrylique/toiles 30x30, 40x40 et 60x60 © Christian Leroy

La toile -Vague à lame- a suscité de nombreuses réactions, orales (lors de son achat par une collectivité locale) et écrites, notamment avec ce très beau poème écrit par Jean-François Zapata, de l’Académie des Arts & Sciences de la Mer, que je remercie chaleureusement :

 

Ton berceau
 
Ois, dans le creux du vent, ma voix indéfectible,
Qui va comme un murmure, accompagner son chant,
Elle est comme un écho, assourdi, mais audible,
Qui saigne aux abords de tous les continents.

J’étais roi au zénith, aimé par tous les hommes,
Qui parcouraient mes flots, sur tous mes océans,
On me donnait des dieux, athéniens ou de Rome ;
Neptune tenait ma main, Poséidon, mes flancs.

J’apportais mon tribut, de par la multitude,
Nourrissant tous les corps, de mon ventre salin,
Rien n’existait sans moi, et dans mon amplitude,
J’exauçais tous Les rêves, en forgeant les destins.

Mais la nature humaine, dépourvue d’obligeance,
En s’éloignant de moi, a désappris mon nom,
Elle a, sur tous mes bords, détruit mon élégance,
Et brisé mes entrailles, en pillant mon tréfonds.

Qui saura sur mes rides, chanter comme Baudelaire,
En contemplant son âme, me chérir à nouveau ?
Qui saura « homme libre » en parcourant mon aire,
Dans le flux de mes vagues, reconnaître son berceau.

 
Jean-François ZAPATA