Tableaux

2 acryliques sur toile 55×46 sur les droits de l’enfance

C’est le 20 novembre 1959 que la Déclaration des Droits de l’Enfant est votée par l’ONU. Cette déclaration pose l’-enfance heureuse- comme principe fondamental et considère que l’enfant a besoin d’une protection et de soins spéciaux. Il s’agit du premier consensus international sur les droits des enfants adopté à l’hunanimité des 78 pays membres de l’ONU. Depuis ce vote, dans tous les pays du monde, le 20 novembre de chaque année est la -Journée des droits de l’enfant-.

Mais c’est le 20 novembre 1989, trente ans plus tard jour pour jour, que cette première déclaration prend la forme de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) adoptée elle-aussi à l’ONU (Convention de New-York). Cette convention rajoute les grands principes d’égalité et de non-discrimination ainsi que l’intérêt supérieur de l’enfant. Elle constitue la source pricipale du droit pénal international des mineurs.

Ma série comprend donc 2 toiles intitulées « 20 novembre 1959 » et « 20 novembre 1989« . Elles s’inspirent très librement des bustes des enfants Louise et Alexandre Brongniart, sculptés par Jean-Antoine HOUDON (1741-1828). Les 2 toiles mesurent 55×46 cm et sont encadrées par une belle moulure en bois blanc césuré.