Effets mer

Effets mer, zones sensibles, états dégradés, détails faussement décoratifs, écorchures du temps, … ces toiles marines dévoilent leur propre réalité éphémère. Ces peintures montrent une apparente illusion des choses ou des êtres face au temps et à la mer. Tel un arrêt sur image, le sujet semble à priori décoratif ou simplement ordinaire, mais il y a toujours une double réalité, (in)sensible, (dés)équilibrée, (in)vulnérable.

Sea effects, sensitive areas, degraded states, deceptively decorative details, abrasions of time, … these marine canvases unveil their own ephemeral reality. These paintings show an apparent illusion of beings in the face of time and the sea. Like a freeze frame, the subject seems a priori decorative or simply ordinary, but there is always a double reality, (in)sensible, (un)balanced , (in)vulnerable.

Merci à Didier Christmann pour son article intitulé Christian Leroy, la matière revisitée :
« Cadrages pensés, réfléchis, l’œil de l’artiste, véritable téléobjectif, revisite sans trahir la beauté de la matière et le détail parfait dans une vision parcellaire et choisie. Ce designer, maîtrisant les équilibres et les focus très élaborés, refait vivre sous nos yeux les cordages tendus, coques offertes à la rouille, patines profondes où les odeurs affluent grâce à un sens certain de la composition, réalisant de véritables paysages à l’intérieur d’un détail maritime. »